Retour

Huiles végétales, huiles minérales, ma peau balance !

sowimage

Pourquoi utiliser des huiles minérales en cosmétique ?

Les huiles ou cires minérales ont des propriétés intéressantes : inertes, elles restent en surface de la peau, sans pénétrer les couches cutanées, et créent un film qui la protège. De plus, ces huiles sont parfaitement stables et sont donc efficaces sur la durée.

Sont-elles naturelles ?

A l’origine, le monde minéral, au même titre que le monde végétal, fait partie du naturel. Néanmoins, les huiles minérales sont obtenues par des procédés chimiques ou physiques complexes qui modifient leurs structures. Elles ne sont donc plus identifiées comme des ingrédients naturels mais de synthèse.

On peut les catégoriser en 2 groupes :

  • l’huile minérale liquide appelée également « mineral oil » ou « paraffinum liquidum » dans les listes d’ingrédients,
  • les formes dérivées issues d’une ressource fossile qui peuvent être liquides ou solides, comme les cires.
sowimage

Pourquoi Yves Rocher privilégie les huiles végétales aux huiles minérales ?

Malgré leurs propriétés, il faut savoir que les huiles minérales sont issues de ressources non renouvelables, et ne sont pas facilement biodégradables.

En revanche, les huiles ou cires végétales (coco, macadamia, jojoba, amande douce…) :

  • sont facilement biodégradables,
  • présentent des propriétés nutritives intéressantes,
  • sont plus assimilables par la peau, car naturelles.

Notre volonté est de minimiser notre impact sur la planète et d’offrir à nos clientes des formules toujours plus naturelles, c'est pourquoi nous privilégions les huiles végétales.

Nous nous engageons pour limiter l’utilisation des huiles et des cires minérales dans nos produits :

  1. Pour nos produits rincés à l’eau et rejetés dans la nature, nous n’utilisons pas d’huiles ou de cires minérales car elles ne sont pas facilement biodégradables.
  1. Sur les produits soin des mains, nous avons réussi le challenge de substituer l’entièreté des huiles et cires minérales par des huiles et cires végétales.
  1. Sur le soin du visage, notre démarche de progrès nous a déjà permis d’éliminer l’huile minérale (paraffinum liquidum) sur l’ensemble de nos soins. Nombreuses sont les gammes où nous sommes également parvenus à substituer toutes les huiles et cires minérales par des huiles végétales (RICHE CREME, ELIXIR JEUNESSE, PURE CALMILLE…).
  1. Sur nos produits de maquillage, cette démarche de substitution est également en cours mais elle n’est pas simple. En effet, les huiles minérales, jouent un rôle clé dans l’efficacité des produits : en formant un film de surface sur la peau, elles apportent la longue tenue au maquillage. De leur côté, les huiles végétales, même si elles sont très intéressantes du fait de leurs propriétés nutritives, ne permettent malheureusement pas aujourd’hui d’avoir la même efficacité longue tenue.

En conclusion :  

  • Soit nous arrivons à éliminer totalement les huiles minérales sans mettre en péril l’efficacité du produit,
  • soit nous en réduisons la quantité tout en maintenant l’efficacité du produit.

Partager